Les Médisantes

Archive for septembre 2008

En général La Snob et La Râleuse ont quelques petits différents en matière de fourrure…

Aujourd’hui, la Fourrure vue par La Râleuse

La Fourrure. Vaste question modesque actuelle : Pour ou contre ?

Avant, j’aurais crié un « NON » catégorique, mais aujourd’hui je ne sais plus où me situer je vous ferais dire. Je suis complètement perdue même. Certaines vitrines me font presque de l’œil, et mon côté frileuse risque de prendre le dessus sur la raison…

Afin de savoir si oui ou non je voulais de la fourrure (et dans la foulée, me mettre à dos ma copine Brigitte), voici ma liste de pour et de contre en matière de peau d’animaux morts.

:: CONTRE ::

  1. Tuer les animaux, c’est mal, cruel, horrible, infâââme
  2. Porter de la peau d’animaux morts c’est mal, cruuuuel, hoooorible et infâme
  3. Continuer à tuer des animaux en voie de disparition au nom de la mode est juste ignoble et intolérable
  4. Le vison ça sent mauvais…
  5. Je ne veux pas me mettre à dos ma copine aka Brigitte Bardot…

:: POUR ::

  1. Un gilet en lapin c’est beau
  2. Un gilet en lapin c’est doux
  3. Un gilet en lapin ça tient chaud
  4. Les lapins ne sont pas en voie d’extinction, ils ont juste la myxomatose
  5. Un gilet en lapin irait bien avec mes robes
  6. Un gilet en lapin ne coûte pas si cher que ça, et se garde des années
  7. On porte bien des chaussures en cuir, alors pourquoi pas un gilet en lapin ?
  8. J’aime les lapins, j’en mange même alors pourquoi pas en porter
  9. Je suis une sale morue influencée par la mode
  10. Si je vais dans des pays extrêmes comme la Russie par exemple, je serai bien contente de l’avoir pour me parer du froid…

STOOOP j’arrête là, je crois que c’est définitif je suis passée du côté sombre de la force… Il me FAUT UN GILET EN LAPIN c’est indéniable. Mais comment vais-je faire pour cacher ça à Brigitte ? La Snob a déjà un sac et une veste en lapin et ça frôle l’incident diplomatique… Que faire ? Lui dire que c’est du faux ? Elle n’est pas bête la guêpe, elle va le voir tout de suite… Je suis perdue, que faire ? Et si jamais j’ai un problème de conscience ? Que je n’arrive pas à le porter car j’aurai honte d’avoir renié mes principes pour un achat compulsif modeux ??

La vie est une jungle, c’est moi qui vous le dis !


La Râleuse, en pleine remise en question.

*J’aime bien les titres polémiques

Hier soir Les Médisantes étaient de sortie avec leur joyeuse petite bande de copines, pour fêter les 25 ans d’une de leurs amies dans un club parisien près des Champs-Elysées où des before only for girls sont organisées tous les jeudis soirs… Par La Raleuse.

Mise en situation : 21h30, j’ai déjà fumé des tonnes de clopes sur le trottoir, parce qu’évidemment nous sommes arrivées trop en avance (c’est rare que ça nous arrive en plus). M’ennuyant légèrement, je décide de discrètement écouter la conversation des nanas qui font la queue derrière nous : deux avocates mi-BCBG, mi-putasses…

Putasse N°1 (venue directement du bureau): En sortant du câââbinet tout à l’heure, je suis passée chez Zara pour m’acheter un petit haut pour me changer pour ce soir, et bien figurez-vous qu’il n’y avait QUE DAAAALLE…

Putasse N°2 (très mal fringuée): Ah bon, mais côôôôment ça se fait???

Putasse N°1 (révoltée) : Il n’y avait des petits tops en acrylique noir, moches comme tout!! J’allais quand même pas mettre 25€ là-dedans ! En acrylique, tu te rends compte ?!

Putasse N°2 (toujours aussi mal fringuée mais prévoyante): Ah ouais mais t’as trop raison, ça craint ! Tu sais quoi, ce matin j’avais décidé de me fringuer en prévision de ce soir au cas où je ne puisse pas repasser chez moi… J’avais mis ma robe, tu sais la courte ! Et puis je cherchais ab-so-lu-ment une paire de chaussures pour aller avec. Du coup j’ai sorti mes CDC de 15cms !! Sauf que figure-toi qu’arrivée en bas de ma rue, j’ai fait demi-tour…

Putasse N°1 (interloquée): Ah bôôn ??? Pourquoi ???

Putasse N°2 (sûre d’elle) : Je me sentais pas… Je ne pouvais PAS aller au câââbinet habillé comme ça en pleine journée, on aurait dit que j’allais en boite!! Au fait elle vient Machinette ?

Putasse N°1(blasée): Non, j’ai pas réussi à la motiver… au fait tu as recroisé Machine ?

Putasse N°2 (pas très fine): Oui ce matin. Qu’est ce qu’elle est grosse quand même !

Putasse N°1 (fausse gentille): Nan, elle est potelée disons.

Putasse N°2 (encore moins fine): Elle est grasse, mais c’est pas un gras flasque donc ça va. Tu sais qu’elle fait quand même du volley deux fois par semaine cette grosse !

Putasse N°1 (langue de putasse avocate): Mouais… Ce qui est con c’est que QUAND ELLE VEUT, elle peut avoir un beau visage.

Putasse N°2 (passe du coq à l’âne): Au fait tu viens mercredi soir à la soirée « Open-cocktails » du câââbinet ?!

Conclusion : Les avocates sont de vraies langues de putasses, il n’y a pas à dire ! Mais croyez-vous que certaines professions sont épargnées ? Perso, je bosse dans une star-up du Web et croyez-moi, on veut se la jouer cool dans le Web (genre on porte des basquets et on travaille en open-space pour développer la créativité, blablablabla…) mais ça balance dur ! Et par messenger en plus (bah oui on est en open-space c’est pour ça… mais j’y reviendrai !). Dans la modasse, je sais que c’est pareil voire pire (on tape pas sur les mêmes points sensibles), mais la Snob vous en parlera !

La Raleuse, en investigation sur les CSP !