Les Médisantes

Etude anthropomorphique des hommes

Posted on: octobre 1, 2008

Après 2 posts de La Râleuse, me voici La Snob pour vous parler… des hommes!

Je ne sais pas pourquoi, La Râleuse m’a dit il y a quelques jours, « pour ton premier post, pourquoi tu ne parlerais pas des mecs ». Sur le moment je me suis dis qu’elle faisait référence à mon étude anthropomorphique actuelle sur les hommes, et finalement j’ai fini pas me dire, pourquoi ne pas partager cette étude avec vous! Et oui, cette étude parfaitement sérieuse je vous l’assure, démontre à quel point nous sommes en pleine crise!!! Oui, après la baisse du pouvoir d’achat et la crise financière, je vous confirme que c’est la crise de l’homme!

Donc commençons par le commencement, le pourquoi de cette étude. Et bien tout simplement la rencontre avec un gros connard qui m’a brisé le cœur il y a quelque mois et le besoin de me changer les idées et étudier la manière de penser et de faire des autres hommes. Et là je dis merci Facebook, notre plus grand ami à moi et à La Râleuse! Donc ce merveilleux outil, ainsi que quelques soirées m’ont permis de rencontrer des plus ou moins jeunes hommes. Et le bilan, j’ai le regret de vous dire est désolant…

Nous pouvons classer les hommes dans deux catégories : les maqués et les célibataires. Donc oublions déjà les maqués et concentrons-nous sur les célibataires. Là également, deux catégories : ceux qui sont restés longtemps dans une relation et sont plus ou fraichement célibataire, et les célibataires endurcis. Tout d’abord, le célibataire plus ou moins frais. Celui-ci sort d’une relation, a été amoureux, déçu ou voulait tout simplement reprendre sa liberté. Mais dans tous les cas il vous dira : « Tu me plais, mais je sors d’une relation longue/compliquée/décevante… donc je n’ai pas envie de m’engager à nouveau dans une relation », à décrypter  par « Je te trouve sympa, ça te dit qu’on baise? ».

Ah oui, au passage, bien distinguer Baiser de Faire l’amour, car comme disait si bien l’autre connard, quand on baise, y’a pas de sentiments. Auquel j’ajouterai, que nous les filles, nous ne sommes pas complètement connes, et que quand un mec ne fait que baiser et ben on s’en rend vite compte car généralement c’est un mauvais coup!!! Y’a pas à dire, avec un mec qui a eu une longue relation avant on prend nettement plus son pied!

Bon fin de la parenthèse, passons à l’autre catégorie : les célibataires endurcis. Ceux là se sont habitués à juste baiser. Et là, à nouveaux deux catégories : ceux qui se posent des questions quand même :  « des fois j’aimerais bien avoir une copine, un truc sérieux », mais qui au final ne sont pas complètement sûrs, parce que les filles qui veulent juste baiser, y’en a aussi et c’est justement à cause d’ELLES que c’est la crise aujourd’hui! Et puis les potes c’est quand même bien, si une copine sérieuse vient s’en mêler ça ne sera plus pareil… Bref, ce sont les pires (à fuir d’office si vous ne voulez pas souffrir). Et il y a les autres : « les baiseurs en CDI ». Généralement avec eux les choses sont claires au moins: ils veulent juste baiser. Mais là comme je disais plus haut, il y a de grandes chances pour qu’une fois au lit vous soyez déçue !

Au final, sur le nombre de spécimens que j’ai pu étudier, quelque soit l’âge (entre 22 et 40) aucun ne semblait prêt à partager son quotidien avec une fille, la possibilité de passer d’une à une autre étant semble-t-il beaucoup plus facile. Donc pour l’homme d’aujourd’hui, à bas les sentiments, et vive le plaisir sans contrainte ! Mais bizarrement du côté des filles j’ai l’impression que c’est la tendance inverse… Quelle est la solution alors? Personnellement, en ce qui me concerne, elle est simple :  abstinence jusqu’à ce que je trouve un homme digne de ce nom… Et je peux vous dire que j’en ai frustré plus d’un 😉

La Snob, Thésarde à ses heures.

Publicités

10 Réponses to "Etude anthropomorphique des hommes"

Je rêve ou tu es en train de râler ????

Je connais une catégorie sympa: celle des mecs sérieux qui ont été licenciés après quelques années de bons et loyaux services puis ont effectué des CDD sans lendemain dans diverses « branches » en espérant retrouver un CDI sérieux et attachant 😉

Alors :

La Râleuse : non je ne râle pas, je constate uniquement!

Flannie : cette catégorie ce fait rare sur le marché actuellement, et se transforme parfois en baiseur professionnel de peur de s’attacher à nouveau!

Mais je ne pers pas espoir les filles, nous trouveront notre homme idéal qui nous fera jouir toute la nuit et saura nous réjouir de jour en jour jusqu’à mourir avec nous!

Et pour parler des maqués…
Certains décident d’être en fin de contrat… vous les rencontrez, vous flirtez, vous tombez amoureux…et en fait le contrat avec l’ancienne entreprise (hum entrepreneuse tsssss plutôt) ne finit jamais et vous être son interim de l’amour et vous êtes déçue..et malheureuse..

Les mecs ces enculés.

J’ai un nouveau cas à vous soumettre : le mec maqué, qui se dit amoureux de vous, qui vous dit qu’il a passé les plus beaux moments de sa vie avec vous, qui quitte sa copine et qui ne vous donne plus signe de vie depuis!
Vous en pensez quoi?
Je fais quoi? Je me jette d’un pont par désespoir?

Ouhhh moi j’ai mieux : le mec maqué qui vous aime bien, qui ne veut pas quitter sa copine car elle est fragile et qu’il ne faut pas lui faire de mal… Donc il vous en met plein la gueule à vous, pas fragile et à qui on peut faire du mal facilement puisque vous êtes la dirty mistress !

Ah oui c’est trop ça, le mec maqué… on dirait pas comme ça, il a l’apparence d’un diamant, il brille comme un diamant, il faut beau à notre main (dans la mainnn chabada sur les champs, Jeannnn snifffff reviens batard !!! oups je mégare) mais ce salaud en fait c’est une copie que même un bijoutier juif ben il a des doutes…

Et voilà comment on se retrouve amoureuse d’un mec :
1- maqué

2- qui a toujours une excuse pour ecourter la nuit, le rdv ou la conversation par un « mais tu dois comprendre, c’est compliqué » (marche aussi avec « c’est pas facile pour moi non plus – essaies de comprendre que notre passé nous eloigne et nous rapproche {verdict} ou encore je tiens à toi plus que tout, tu fais partie de ma vie, laisses moi encore un peu de temps…)

3- qui nous fait espérer en se disant qu’il tire les lauriers de tout ça puisqu’on est la pétasse en puissance qui l’a détourné du droit chemin de l’ennui conjuguale…

Quant à se jeter d’un pont… en même temps la seine.. et pas si « so romantic » que ça… si on se faisait un suicide aux Cosmo et en s’envoyant un tas de mec sexy aux soirées Bonheurs des Dames et autres… ???

>>Ma chère Isa !

Voilà que tout est extrêmement bien résumé… On dirait un instantané de ma vie (sauf que je ne vais pas me jeter d’un pont et que l’épisode cosmo (ou plutot téquila) + tas de mecs c’est déjà fait…mais ça ne change pas le problème !). Nous filles faibles nous sommes attirées comme des aimants à ce genre de mecs (ça doit être le côté interdit, sauvage et fougueux qui veut ça) .
Et je rajouterai bien volontiers à ton point 2- la dernière excuse en date « Tu seras toujours dans mon coeur », la bonne blague…

Mais qu’allons-nous devenir!!!

Entre vos mecs maqués qui ne quitterons pas leur copines pour ne pas les faire souffrir. Lâche va!!! tu te cache derrière de fausses excuses parce qu’au fond la situation te conviens parfaitement : fafamme à la maison et baise endiablé avec ta maitresse! Ils ne peuvent plus se passer de vous, mais ne quitterons pas leur confort conjugale pour autant!

Et moi, qui attend mon mec qui a quitté sa copine, mais Monsieur a besoin de temps… Mais de temps pour quoi??? Pourquoi il n’accourt pas pour me prendre dans ses bras??? hein!! vous pouvez me dire??? Et par la-dessus mon ex qui débarque comme si de rien n’était au bout de 4 mois. Qui en gros veut baiser parce qu’en 4 mois il n’a pas été foutu de trouver une autre fille qui avait « autant de potentiel » que moi au lit! Flatteur, soit, mais qu’en même j’ai envie d’autre chose. Vous savez, un truc qui s’appelle les sentiments! Mais il semblerait que ce soit en voie de disparition. Donc je fais quoi moi entre un mec amoureux de moi qui fait le mort et une mec, qui fait pas du tout le mort mais qui veut juste baiser?

J’hésite encore : le pont ou devenir lesbienne…

Euh… Lesbienne bof. lol.

Je comprends pas la dichotomie de l’homme qui sait et surtout qui ne sait pas !!!
Parce qu’on en revient toujours là, il ne sait pas, il désire, il veut, il aimerait mais finalement il trouillotte dans sa petite tête !

Parfois, je me demande si nos sentiments ne sont pas des trucs superflus, et qu’on devrait surement se contenter d’amitiés et de délires et de bisous et calinades sans se prendre la tête… on est pas faites comme ça i know… but…

Enfin thank god, hier soir mon meilleur amant et moi on a connu l’extase. et Pis fuck fuck fuck les sentiments c’est trop dur ! na.

Girl powa ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :