Les Médisantes

Ma journée en porte-jartelles

Posted on: mai 7, 2009

Par la snob

Je vous avais déjà fais le résumé de ma journée avec 10cm de talons? Et bien aujourd’hui, j’ai tenté un autre truc : le porte-jartelle. Et c’est pas beaucoup mieux!

Et oui, je ne sais pas ce qu’il m’a pris. Une envie de me sentir sexy sans doute?! Bref, ça fait bien 6 mois qu’un homme ne m’a pas touché et je dois bien l’avouer j’ai les hormones en folies… D’où l’envie de se sentir sexy, même si personnes ne sait ce que je vais porter sous ma robe, moi je me sens encore plus sexy.

Je mets donc le matin, avant de partir au boulout, ma jolie robe en soie et mon porte-jartelle. Alors, déjà, première étape : attacher les bas au porte-jartelles. Celles qui l’ont déjà fait le sauront, c’est une galère pas possible. Je m’étais pourtant levé plus tôt ce matin là, je ne suis arrivée au bureau qu’un 10h30, sachant que je commence à 10h00. Tout ça parce que j’ai envie de me sentir sexy…

Sauf que j’ai omis un détail, la bouche de mes escarpins accroche mes bas et je me retrouve avec un énorme trou de chaque côté au niveau de la cheville… sur des collants noirs. C’est juste abominable. par chance je travail dans une boite de lingerie qui a une boutique en bas du siège et qui a des bas.

Je me rends donc dans la boutique à ma pause déjeuner. Sauf qu’ils n’ont plus de bas noir. J’opte donc pour couleur chair, mais ils ne sont pas autocollants et surtant il n’y a plus que du S alors qu’il me faudrait du M. Tant pis, je ne peux pas rester avec mes bas noir troués. Je prends les jartières chair en S.

Sauf que en S et pas autocollant ça a fortement tendance à tomber et que si on regarde bien on aperçoit la dentelle des bas juste en dessous de ma robe… Et oui vous l’aurez compris, c’est la merde, je suis au boulot et je risque de passer pour une grosse chaudasse!!!

Je devais retrouver la Râleuse pour aller prendre un verre sur les quais et avant de partir j’hésite à les enlever et rester jambes nues. Sauf qu’il ne fait pas une chaleur de malade dehors. Je fais donc le choix de les garder. Sauf que je n’avais pas prévu que de marcher un certain temps pour aller rejoindre le métro allant faire glisser mes bas encore plus bas et que je ne pourrais pas les remonter discretement. Et comme vous avez pu le lire 2 lignes au-dessus, j’allais prendre le métro, et plus précisement le ligne 13!!!!!! Et donc là c’est la méga merde! Et pour arranger le tout je descends à Sentier!!! J’ai du vivre 30 bonnes minutes de calvaire à me demander si on voyait mon bas et surtout si ma jartelle n’allant pas lâcher et donc me retrouver avec un bas sur les chevilles en pleine rue! So Class!!!

Heureusement j’arrive « entière » à mon rdv avec la Râleuse, à qui je décris mon calvaire qui me propose d’aller les enlever dans les toilettes de son boulot. La quelle délivrance!!!! Je revis! Je vais enfin pouvoir profiter de ma soirée!

Donc un conseil : le porte-jartelle c’est uniquement en soirée, avec des bas autocollant et des chaussures qui ne les abîment pas, sinon vous allez passer un mauvais moment!

La Snob et ses expériences sexuelles sexy!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :